Installer une cheminée chez soi

Posséder une cheminée est le rêve de bien des gens, et tout particulièrement en cette période de grand froid, seulement le coût et le temps d’installation dissuadent bien souvent les intéressés. Installer une cheminée ne se fait du jour au lendemain, et surtout il est grandement conseillé de faire appel à des professionnels pour la pose, il faut donc suivre quelques étapes clés, voici donc cinq conseils pour installer une cheminez chez soi.

Faites établir un diagnostic

Avant toute chose vous devez faire un établir un diagnostic par des professionnels du secteur, cette étape vise à s’assurer que votre habitation est en état d’accueillir un conduit ainsi que son foyer. Vous devez donc préalablement définir l’emplacement de votre futur cheminée, ainsi le diagnostic permettra de définir si l’emplacement est judicieux ou non, il faudra établir si le mur par lequel le conduit passera est porteur ou non, si la taille de la pièce est convenable et si les aérations sont suffisantes. Pour pouvoir installer une cheminée, il faut posséder une pièce de grande taille, particulièrement si vous désirez installer une cheminée double face, il faut aussi s’assurer qu’aucun obstacle ne se situe dans un périmètre de huit mètres autour de la sortie de conduit, sur le toit.
Ce diagnostic vous apportera aussi un premier ordre d’idée sur le coût de l’installation, prévoyez une enveloppe plus large si votre habitation doit être remise aux normes.

Renseignez vous sur les options les plus économiques

L’achat et l’installation d’une cheminée comportent un certain coût, il est donc judicieux de se renseigner sur les alternatives les plus économiques, que ce soit dans le type de cheminée, double face, trou à feu, prête à monter, etc … ou dans le type de combustion, à bois, à gaz, au bio éthanol ou encore électrique. Il existe toute sorte de solution, certaines étant plus économiques que d’autres, par exemple si vous possédez un bout de terrain, ou une parcelle de forêt, vous n’aurez aucun mal à vous procurer du bois, et cette solution sera donc plus économique pour vous. Si vous ne souhaitez pas percer votre maison de part en part avec un conduit, vous préférerez alors opter pour la solution bio éthanol, attention tout de même au coût sur le long terme pour alimenter la cheminée. Les cheminées électriques ne représentent pas de réelles économies, en effet, une cheminée, mis à part le côté esthétique, permet de réduire sa consommation d’énergie en utilisation une seconde source de chaleur, en optant pour la solution électrique vous ne ferez donc qu’augmenter vos factures.

Choisissez le type de cheminée adapté à votre intérieur

Votre intérieur est-il contemporain, rustique ou bien industriel ? Cette question est importante, puisque, pour préserver le côté esthétique, votre cheminée devra se fondre parfaitement dans votre environnement de vie. Si votre pièce est de taille moyenne n’optez pas pour une cheminée de grande taille, et inversement, n’hésitez pas à vous faire aider dans vos choix par des professionnels du secteur.

Faites appel à des professionnels

Entourez vous de professionnels qualifiés dans toutes vos étapes, l’installation d’une cheminée n’est pas à prendre à la légère et comporte des risques, si la pose est mal réalisée, il peut y avoir des risques de mauvaise isolation voir d’incendie. Renseignez donc sur les professionnels proches de chez vous, regardez les avis d’anciens clients, et pour vos devis n’hésitez pas à faire jouer la concurrence.

Installez vous au coin du feu

Une fois la pose réalisée vous n’aurez plus qu’à vous installer confortablement au coin du feu.
N’oubliez pas d’entretenir régulièrement votre cheminée pour éviter tout danger.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE REPONSE