Agrandir sa maison

Vous venez d’acheter une maison qui vous semble, au final, légèrement trop petite, ou vous souhaitez agrandir votre maison actuelle ? Plusieurs solutions s’offrent à vous afin d’ajouter des mètres carrés à votre habitation, toutes ne requiert pas le même budget, ni le même type de travaux. Dans tous les cas, réaliser des travaux d’extension pour une maison demande du temps, des financements et surtout une grande organisation. Il faut particulièrement bien préparer ses travaux en amont afin de ne pas se retrouver face à un mur, a un moment ou un autre, il faut donc penser à contacter les différents intervenants de vos travaux : architectes, maîtres d’oeuvre, artisans … Mais aussi penser à faire les différentes démarches administratives nécessaires. Pour vous aider à y voir plus clair dans tout ce mic-mac, nous avons compilé quelques conseils utiles dans cet article.

Effectuez les démarches nécessaires

Vous ne devrez pas effectuer les mêmes démarches en fonction des travaux que vous envisagez, par exemple vous n’aurez pas besoin de demander un permis de construire si vous effectuez une extension de moins de 20m2, dans ce cas précis vous aurez simplement besoin de faire une déclaration préalable auprès de votre mairie. Si vos travaux nécessitent l’obtention d’un permis de construire, vous devrez remplir le formulaire cerfa 13406 afin de faire votre demande. En cas de doute n’hésitez pas à vous rapprocher de votre mairie pour plus de renseignements, et n’oubliez pas de prévenir votre voisinage des travaux à venir, ils vous en seront reconnaissant.

Calculez le coût de votre extension

Dans un précédent article, nous vous parlions d’ajouter un étage à votre maison, vous pouvez consulter cet article si cette option vous convient. Sinon d’autres solutions s’offrent à vous, chacune ayant un coût différent, la moins onéreuse étant l’extension en bois, comptez environ 1000 euros du m2, la plus chère, mais aussi la plus lumineuse et esthétique est l’extension en acier et en verre, comme une véranda, comptez 2000 euros du m2. Lors de vos calculs pensez aussi à prendre en compte les frais supplémentaires d’isolation et de chauffage, mais aussi la hausse de votre taxe foncière.

Faites appel à vos prestataires

A moins que vous soyez un professionnel des travaux, il vous faudra faire appel à des prestataires pour vos travaux d’aménagement, regardez les différentes entreprises de votre région qui proposent ce service, et n’hésitez pas à faire jouer la concurrence. Pour ce faire, demandez des devis à différentes entreprises, puis comparez leur tarifs, et pourquoi pas négociez avec les artisans pour une baisse de leurs tarifs

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE REPONSE